Entretien

Comment faire la vidange de sa voiture soi-même ?

faire vidange voiture tout seul

Pour économiser sur l’entretien de la voiture, on peut vidanger son huile moteur à la maison. Il faut pour cela connaître la fréquence des vidanges et savoir choisir son huile. Le remplacement de l’huile moteur ne nécessite ensuite qu’un peu…. d’huile de coude !

Pourquoi faire la vidange de sa voiture ?

Pour fonctionner, le moteur d’un véhicule a besoin d’huile. Celle-ci a pour rôle de lubrifier le moteur et de limiter les frottements des pièces métalliques. Ainsi, l’huile empêche le moteur de surchauffer, ce qui l’endommagerait définitivement. Or, avec le temps et les kilomètres, l’huile se charge de particules et se dégrade. Elle doit alors être remplacée. On profite aussi de la vidange pour changer le filtre à huile, qui retient les plus grosses impuretés. Les autres filtres de la voiture (carburant, air et habitacle) sont remplacés une fois sur deux.

Quand faut-il faire une vidange moteur ?

Chaque véhicule possède son propre rythme de vidange. Il convient donc de consulter le carnet d’entretien pour connaître la fréquence préconisée par le constructeur. Globalement, les vidanges s’effectuent tous les 7.500 à 15.000 km. Si vous ne connaissez pas le kilométrage de vidange de votre véhicule, optez pour une vidange tous les 10.000 km. Mais attention, il faut veiller à faire au moins une vidange par an. Ainsi, si vous roulez peu, il faudra effectuer votre vidange avant l’échéance des 10.000 km.

Choisir son huile de vidange

La qualité des huiles est liée à deux indicateurs. Il y a d’abord la norme ACEA, qui est notée ACEA B pour les moteurs diesels, et ACEA A pour les essences. Cette norme est suivie d’un chiffre : 1 pour les huiles à basse viscosité (économie d’énergie), 2 pour les huiles ordinaires, 3 pour les huiles haut-de-gamme (conduite intensive). Il existe aussi des huiles haut-de-gamme ACEA B4, destinées aux diesels légers à injection directe. L’autre indicateur renseigne sur le niveau de viscosité de l’huile, par exemple 5W40. Le premier chiffre indique la fluidité de l’huile à froid (plus il est petit, plus l’huile est fluide). Et plus le second chiffre est élevé, plus l’huile résiste à la chaleur. En France, on peut raisonnablement opter pour des huiles comprises entre 5 et 15W40. Attention cependant aux voitures très âgées, pour qui des huiles 15W50 peuvent être recommandées.

Comment vidanger l’huile du moteur ?

Avant toute opération, il faut se protéger avec des gants en cuir (jamais en plastique, au cas où l’huile soit encore chaude). Il faut essayer de vidanger le moteur avant qu’il soit complètement froid, pour que l’huile soit fluide et s’écoule complètement. Le moteur doit cependant être arrêté depuis au moins une demi-heure. Surélevez la voiture et enlevez le bouchon de remplissage. Passez sous la voiture et placez un bac sous le carter, au niveau du bouchon de vidange. Ouvrez le bouchon de vidange à l’aide d’une clé, en faisant bien attention au jet d’huile. Laissez l’huile s’égoutter assez longtemps. Puis refermez le bouchon, en remplaçant le joint par un exemplaire neuf. Après avoir retiré le bac, vous pouvez déposer le véhicule et remplir le réservoir d’huile neuve. Attention à ne pas dépasser le niveau maximum. Attendez que l’huile soit descendue dans le carter pour démarrer le moteur. Si vous avez changé le filtre à huile, il vous faudra refaire l’appoint après avoir fait tourner le moteur.

Leave a Comment