Quels sont les matériels pour reprogrammer une automobile ?

Quels sont les matériels pour reprogrammer une automobile ?

Sachez qu’il est possible d’optimiser le rendement de votre véhicule en effectuant certaines manipulations. Il s’agit bien entendu de la reprogrammation de moteur. Pour l’effectuer, il est fortement conseillé de faire appel à un spécialiste de la reprogrammation moteur. Mais en quoi consiste concrètement cette opération ? Faut-il du matériel spécialisé et lequel ? Cette méthode comporte-t-elle des risques ? Zoom sur le sujet.

L’objectif de la reprogrammation moteur

Pour accroître les performances d’un moteur, vous pouvez opter pour une reprogrammation moteur. Cette procédure est assez rapide, efficace et pas cher. En fait, cette technique consiste à effectuer certaines modifications sur le calculateur de l’automobile. Ce dispositif est également connu sous le nom d’Engine Control Unit (ECU). Pour faire simple, l’ECU est un boîtier électronique qui contrôle le mécanisme d’injection. Il régit donc l’allumage, la quantité de carburant consommé par le moteur et la pression du turbocompresseur.

La reprogrammation permet de remplacer les données initiales du calculateur par des paramètres personnalisés. Au final, le rendement de la voiture sera optimisé à condition de faire appel à un spécialiste de la reprogrammation moteur.

Les différentes possibilités pour reprogrammer un moteur

Normalement, reprogrammer un moteur n’implique aucune modification de la mécanique d’origine. Un certain type de matériel est tout de même requis pour ce genre de manipulation.

Pour éviter une détérioration des performances et l’endurance de la voiture, la reprogrammation doit se faire dans les meilleures conditions. La manipulation des nombreux outils nécessaires pour l’opération nécessite un certain savoir-faire. Voici donc les instruments requis pour la reprogrammation moteur d’une voiture individuelle :

Des câblages OBDII indispensables pour se connecter à la prise diagnostic de la voiture ou à l’entrée OBD du calculateur ;

Des outils et logiciels de diagnostic et d’implantation de la nouvelle cartographie à brancher sur le port OBD :

  • Le NEW GENIUS est l’outil le plus adéquat pour lire les données de l’ECU et les modifier également.
  • Le NEW TRASDATA est la seconde alternative car elle est aussi compatible avec la majorité des microprocesseurs automobiles. Cet outil est plus efficace face à microprocesseur doté du système « anti-tuning ». Ce système empêche toute lecture via la prise de diagnostic.
  • Le logiciel Race Evo est aussi utilisé pour la reprogrammation professionnelle.

Un banc de puissance 4 roues motrices adapté aux mensurations du véhicule. C’est capital pour l’obtention de résultats précis lors de la vérification des nouveaux paramètres.

Les risques liés à une reprogrammation moteur

De prime abord, la reprogrammation moteur présente de nombreux avantages. Néanmoins, elle comporte aussi des risques susceptibles de détériorer le véhicule. Voici les principaux inconvénients de cette procédure :

La possibilité de détériorer l’automobile : étant donné la complexité de cette opération, une fausse manipulation pourrait entraîner de graves dommages.

Mise en péril de la fiabilité du véhicule : si les changements effectués dépassent les aptitudes maximums du moteur, cela peut entraîner de sérieux dégâts. Même dans le cas contraire, certaines pièces s’usent plus rapidement à l’instar de l’embrayage et du turbocompresseur.

Si les modifications sont détectées par le concessionnaire, la garantie sera automatiquement annulée.

Le recours au service d’un spécialiste de la reprogrammation moteur vous évitera un bon nombre de soucis.