Ce qu’il faut savoir à propos d’une voiture hybride rechargeable

Ce qu’il faut savoir à propos d’une voiture hybride rechargeable

En associant le thermique à l’électrique, l’hybride rechargeable donne l’impression d’être le véhicule qui répond aux besoins des automobilistes. Cette voiture offre en effet la possibilité de rouler plusieurs kilomètres en ville sans verser la moindre goutte d’essence. Du côté des vacanciers, elle peut faire également la différence en termes d’autonomie. Décryptage.

Ce qu’on entend par véhicule hybride rechargeable

Appelé aussi « plug-in hybrid » ou encore « PHEV », un véhicule hybride rechargeable dispose de deux moteurs : un électrique et un thermique. D’une manière générale, sa motorisation électrique est plus puissante et elle est accompagnée d’une batterie de plus grande capacité et d’une prise de recharge externe. Une voiture hybride rechargeable permet ainsi de rouler à des vitesses élevées sur de plus grandes distances en mode 100 % électrique.

À bord, l’automobiliste peut choisir diverses options pour faciliter sa conduite. Il peut par exemple sélectionner le mode de conduite hybride ou tout électrique. La voiture bénéficie également de multiples configurations de transmission et de disposition des moteurs. Pour avoir une idée, il existe des modèles qui alignent le moteur électrique et le moteur thermique afin d’entraîner le même arbre de transmission.

Les principaux avantages d’une voiture hybride rechargeable

Le principal atout d’un véhicule hybride rechargeable repose entièrement sur la capacité de ses batteries qui est dix fois supérieure à celles d’un véhicule hybride classique. Cette particularité permet au conducteur de rouler en mode 100 % électrique sur environ 60 kilomètres aux mêmes vitesses qu’un véhicule thermique.

À part la récupération de l’énergie cinétique durant les freinages et décélérations, le véhicule peut être rechargé sur une source extérieure en 3 à 4 heures, par le biais d’une prise domestique. Très privilégiée par certains constructeurs, la technologie hybride rechargeable entame la transition vers les véhicules plus respectueux de l’environnement.

Le coût d’utilisation de ce type de véhicule est également intéressant parce que son coût au kilomètre peut baisser drastiquement par rapport à un moteur diesel ou un moteur à essence. La consommation de carburant est moindre, car le moteur thermique est peu utilisé. L’autre avantage de s’intéresser à une voiture hybride rechargeable est sa grande performance. Sur route, la puissance et le couple combinés de tous les moteurs apportent au véhicule des reprises très remarquables. Enfin, ce type de véhicule est proposé sous plusieurs modèles. Il laisse aux automobilistes beaucoup de choix à l’achat.

Les points faibles à améliorer d’un véhicule hybride rechargeable

Malgré ses nombreux points forts, quelques points sont aussi à améliorer sur les véhicules hybrides rechargeables, à commencer par son surpoids non négligeable. Leurs batteries pèsent en effet trop lourd et peuvent impacter leur comportement sur la route.

Dans certains cas, la voiture hybride rechargeable présente aussi une surconsommation d’essence, notamment sur autoroute ou en montagne. Cela étant dit, lorsque le moteur électrique ne soutient plus le thermique, l’écart de consommation risque de varier de plusieurs litres aux 100 kilomètres.

Enfin, l’usage d’un véhicule hybride rechargeable est à calibrer. Le choix de ce genre de voiture doit absolument répondre à un usage spécifique. Pour les gros rouleurs, le diesel reste la meilleure solution à choisir. L’hybride rechargeable correspond surtout à un usage à 80 % urbain, donc elle est uniquement parfaite pour de petits trajets, et non pour les grandes expéditions.