Pratique

Le débosselage sans peinture, pour rénover votre carrosserie

debosselage sans peinture

Pour faire disparaitre toutes les petits bosses de votre carrosserie, rien de mieux que le débosselage sans peinture ! Avec un temps d’intervention limité, le débosselage sans peinture représente en effet une solution économique pour réparer votre voiture en cas de grêle ou de petits chocs.

Définition du débosselage sans peinture

Le débosselage sans peinture, ou DSP, est une technique de carrosserie rapide. Elle permet d’enlever sans repeindre tous types de bosses, qu’elles aient été provoquées par la grêle, un coup de porte, un coup de caddie, un ballon, une pomme de pin… La réparation s’effectue sans mastic, et ne fend pas la peinture de la carrosserie. Par contre, le débosselage sans peinture n’est pas indiqué en cas de collision ou quand la peinture est déjà endommagée.

Le DSP, une invention liée aux techniques de fabrication des voitures

Le débosselage sans peinture est né il y a plus de 40 ans. Il est apparu simultanément dans les ateliers de General Motors à Détroit et dans ceux de Fiat, à Turin. La fabrication des véhicules à la chaîne connaît alors une phase de croissance. Avec l’augmentation des cadences, les chocs involontaires pendant la manipulation des pièces se multiplient. Le débosselage sans peinture est alors inventé pour éliminer les bosses en fin de chaîne, sur les véhicules neufs. La carrosserie et la peinture doivent être impeccables, sans frais supplémentaires, et en limitant au maximum l’immobilisation du véhicule. Ce n’est qu’à partir des années 1990 que des sociétés américaines commencent à proposer ce service aux particuliers. En France, ce type de réparation est accessible depuis un peu plus de 10 ans.

Technique du débosselage sans peinture

La technique du DSP consiste à redresser la bosse en exerçant de multiples pressions par l’arrière. Tout le savoir-faire consiste à doser la force de chaque pression afin de ne pas endommager la carrosserie, la peinture et le vernis. Pour cela, le technicien se sert d’outils de toutes les formes et de tous les diamètres possibles, afin de pouvoir accéder précisément à l’arrière de la bosse. Ces outils possèdent des embouts spéciaux, destinés à absorber une partie de la force et adoucir encore le geste du technicien. Quand l’impact n’est pas accessible par l’arrière, on peut débosseler la carrosserie par l’extérieur, en utilisant un marteau à inertie. A l’aide d’une pastille ventouse et d’une colle spécifique, celui-ci permet de tirer la tôle et de la redresser en douceur.

Avantages du DSP

Les avantages du débosselage sans peinture sont évidents. Avec une intervention de 15 à 30 mn pour un impact moyen, le véhicule n’est pas longuement immobilisé. Et bien évidemment, le prix est infiniment moindre que celui d’une intervention en carrosserie classique, avec peinture ! Et avec le débosselage sans peinture, votre véhicule garde sa peinture d’origine, uniforme (pas de différence de teintes entre les différentes parties de la carrosserie, garantie anticorrosion préservée…). Enfin, dans la majorité des cas, le DSP présente une finition impeccable, qui vous permet de retrouver une carrosserie parfaite. Et cerise sur le gâteau, certaines sociétés se déplacent et viennent réparer votre véhicule à domicile ! Une solution très pratique pour ceux qui veulent garder une carrosserie impeccable !

Leave a Comment